Fine Art Tv - Photographie film video art
Vous aimez FineArtTv?
Contribuez à son développement :
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les Rencontres d'Arles 2007

Portrait
   
Devenez Membre Prémium pour voir la vidéo en haute qualité (divx, mov ou wmv)

Semaine d’ouverture du 3 au 8 juillet,
Expositions du 3 au 16 septembre.

Le festival d’Arles reste et demeure une référence pour tous les photographes, les commissaires d’exposition et les éditions artistiques du monde entier.
Son succès se rencontre autant par ses choix de s'ouvrir sur la création contemporaine que par son entremêlement à l’histoire de la photographie, offrant ainsi au public de nombreuses expositions de cet art durant tout l’été.
Premier festival de photographie de renommée internationale depuis 38 ans, les « Rencontres d’Arles » investissent une vingtaine de lieux appartenant à l’exceptionnel patrimoine architectural et historique de la ville.

Ces Rencontres sont, comme chaque mois de juillet, synonymes de prise de contacts et de rendez-vous toujours plus enrichissants les uns que les autres.
Professionnels, amateurs et étudiants se retrouvent ainsi tous les ans pour échanger leurs connaissances sur la photographie, pour admirer les expositions ou tout simplement pour se rencontrer.

Arles 2007Pour cette année, et après le grand succès de 2006 sous la direction du photographe français Raymond Depardon (52000 visiteurs dont 20% d’étrangers, soit 50% de plus qu’en 2005), les visiteurs ont eu le plaisir de découvrir des expositions autant historiques, comme Trames d’Arménie (1900-1940), racontant le long savoir-faire des textiles arméniens, que rétrospectives, avec Alberto Garcia-Alix (à travers ses portraits de 35mm en noir et blanc) à l’occasion des 10 ans de « Photo España ».

L’exposition d’Alberto Garcia-Alix, dans l’Eglise Sainte-Anne, a attiré de nombreux professionnels tout autant que des amateurs éclairés, grâce à des sujets aussi intimes que puissants.
Sa sensibilité pour la musique et l’image ont été parfaitement associé, durant la soirée du 5 juillet au théâtre antique, en compagnie du musicien de tango Daniel Melingo. Cette projection originale et inédite, créée spécialement pour les Rencontres d’Arles, a révélé la mélancolie et la dureté des images d’Alix sous les sons magiques, du tango nostalgique. Les deux hommes, amis de longue date, ont su partager leurs sentiments sur la vie et la mort mais aussi leur amour pour la photographie et pour la musique.
Les spectateurs, présents ce soir là au théâtre antique, n’oublieront jamais l’ultime regard des deux artistes au public.

Arles 2007Aussi, le festival a proposé une ouverture vers des pays lointains et vers leurs approches artistiques.
Pour le 60ème anniversaire de l’Indépendance de l’Inde, les organisateurs ont dressé un premier état des lieux de la création photographique contemporaine dans ce pays. Raghu Rai, grand protagoniste d’expositions dans ce pays, en fut le chef d’orchestre.
Le photographe indien de Magnum nous a présenté un portait de son pays, parallèles aux images de Henri Cartier Bresson, et développant le même humanisme dans le reportage.
Lui-même, donne sa définition de son approche: "Je considère l’appareil photo comme un outil d’apprentissage. Quand on regarde à travers l’objectif, on parvient à une certaine concentration. Dans ces moments, on pénètre l’invisible, on découvre l’inconnu. C’est un apprentissage de soi et du monde."

De plus, un des grands moments forts des « Rencontres d’Arles de la photographie » fut la présentation de plusieurs plasticiens et photographes chinois travaillant dans le quartier avant-gardiste de Dashanzi à Pékin.
Parmi eux, les frères Gao présentèrent des œuvres critiques sur leur pays et sur la mondialisation.
Comme le précise la commissaire de leur exposition, Janette Danel-Helleu: "Dans leur travail de performance les Gao veulent exprimer la profonde résistance de la spiritualité face à la violence de tous les jours. Serrer quelqu’un dans ses bras est un geste naturel, mais l’embarras naît quand quelqu’un le fait pendant 15 minutes avec un inconnu."
Tendresse, ironie et humour sont les clefs de voûte du travail des frères Gao, de leur effort conjoint pour faire face à la dureté de la vie.

Toutefois, l’envie des commissaires de couvrir tous les styles de l’art de l’image s'exprime plus que jamais  plus dans l'exposition consacrée l’agence-mythe, Magnum.
Même si Magnum fête son 60e anniversaire, le désir des organisateurs n’est pas de le figer dans la célébration mais de donner à voir que le mythe reste encore bien vivant dans le monde et dans l’histoire de la photographie.
Il s’agit d’une fresque évoquant l’évolution de la structure, année après année, à travers événements-clés, photographies, publications, et citations de photographes.
Nous avons croisé au vernissage quelques membres de cette coopérative qui rassemble aujourd’hui prés de soixante photographes actifs: Abbas, Bruno Barbey, Elliot Erwitt, Susan Meisselas, Martin Parr ou Paolo Pellegrin.

Enfin, bien que ces 38èmes « Rencontres » n’aient pas de commissaire invité, il n’y eut pas pour autant de chute de fréquentation durant la première semaine du mois de juillet, en rapport à l’année dernière.
Plus de 2000 professionnels sont venus lors de la semaine d’ouverture, 4100 billets furent vendus en cinq jours pour les expositions, et désormais la fête continue.

Même si vous croyez que les surprises des Rencontres d’Arles s’arrêtent au mois de septembre où que les expositions ferment, vous avez tort.
Les surprises ne s’arrêtent jamais à Arles.
Préparer vous dès maintenant pour l’édition 2008. Le nouveau commissaire a été choisi parmi un milieu quelque peu différent de l’accoutumée, celui de la mode, en la personne du couturier français d’origine arlésienne, Christian Lacroix.
Passionné d’art, il entreprend des études d’histoire de l’art à Montpellier puis à la Sorbonne et à l’Ecole du Louvre dans les années 60-70.
Finalement, c’est l’univers de la mode qui va devenir son lieu d’inspiration entre les couleurs de l’Espagne, de Venise, les corridas, les gitans et les costumes de Camargue.
FineArtTv sera curieux de découvrir l’originalité de la vision artistique d’une telle célébrité. Beau programme en perspective...

IP 

Portfolio Expo China

 

FineArtCity - Share your Creativity !