Fine Art Tv - Photographie film video art
Vous aimez FineArtTv?
Contribuez à son développement :
Inscrivez-vous à la Newsletter

Dubossarsky et Vinogradov

Découverte
 
Devenez Membre Prémium pour voir la vidéo en haute qualité (divx, mov ou wmv)

Entre Pop Art et Réalisme Social, les peintures d'Alexander Vinogradov et Vladimir Dubossarsky illustrent le paradis quotidien du 21ème siècle.

Quand ils commencent à travailler ensemble, en 1994, Alexander Vinogradov et Vladimir Dubossarsky lancent un véritable pavé dans la marre artistique russe.

© Dubossarsky et VinogradovLe temps est alors au Radicalisme et à l'art conceptuel moscovite. Au milieu (ou en marge) de ce paisible champ de bataille, les deux artistes imposent leur volonté de lancer un projet en accord avec son époque et avec les tendances de la mode. A l'opposé des Radicalistes, leur propos n'est ni violent, ni contestataire, il se fait simplement le relais des couvertures de magazines et affiches de film.

Avec une esthétique issue du Réalisme Social (apanage de la période soviétique), leur tableaux illustrent un propos proche du Pop Art dont les peronnages centraux sont issus de l'imagerie de masse. Avec la volonté de s'effacer en tant qu'artistes, ils décident à leurs débuts, de créer des images publiques comme la peinture Sociale le faisait au siècle précédent. Seulement, le monde a changé.

Le mur est tombé, l'empire s'est effondré et a laissé la place à une idéologie nouvelle, celle de la consommation. Leurs peintures sociales, se sont donc adaptées à une nouvelle réalité et l'on peut y voir de magnifiques femmes, des acteurs de films, des animaux, des héros de bande dessinée... De même que le rêve captitaliste s'est étendu à la terre entière, Dubossarsky et Vinogradov veulent toucher un public mondial.

Ils souhaitent développer une peinture transparente, directement compréhensible et parlant un langage universel. Mais leurs travaux s'adressent aussi particulièrement à la Russie. En 1994, la Russie est sortie de la perestroïka et conserve une certaine peur du futur. Tout est à faire, mais sans précédant pour les guider.

© Dubossarsky et VinogradovL'art décide alors que tout ira bien et donne naissance à des images aussi parfaites que le rêve que les magazines promettent. C'est pour cela qu'à leur débuts, les deux artistes peuplent leurs toiles de personnages nus. Ils étaient et sont toujours décidés à faire plaisir à ceux qui regardent leurs toiles , à leur offrir des images paradisiaques.

Mais comment élabore-ton une peinture à quatre mains ? Difficile à expliquer, même pour les principaux protagonistes. Les discutions en tous cas ne se font pas sur les couleurs ou les motifs. La construction est autre. Composant un collage à l'aide d'un rétroprojecteur, les deux artistes s'appliquent ensuite à dessiner à la main les images reproduites. Leurs sources sont évidemment les médias popoulaires : télévision, magazines et livres en tous genres.

L'étape concernant le choix de ce qui entre ou pas dans le résultat final est affaire d'immédiateté. Si l'un d'entre eux décide que non, ce sera non. La discution n'entre en jeux que si les deux doutent, ce qui n'arrive pas si souvent.

Et ça marche ! Dubossarsky et Vinogradov ont représenté la Russie à la 50ème Biennale de Venise en 2003. Ils ont exposé en Allemagne, en Espagne, en Hongrie, en Lituanie, aux Etats-Unis, en France, au Royaume-Uni. Leurs œuvres sont dans de nombreuses collections de musées tels que le Centre Georges Pompidou à Paris, le Musée Historique de Bonn en Allemagne, le Musée d'art moderne de Huston aux Etats-Unis ou le Musée national russe à Saint-Petersbourg.

© Dubossarsky et Vinogradov
Portfolio de Dubossarsky et Vinogradov

 

FineArtCity - Share your Creativity !