Fine Art Tv - Photographie film video art
Vous aimez FineArtTv?
Contribuez à son développement :
Inscrivez-vous à la Newsletter

Sylvie Huet - Je suis un nain

Chez Higgins
Devenez Membre Prémium pour voir la vidéo en haute qualité (divx, mov ou wmv)
Sylvie Huet - Je suis un nain
Acheter le
portfolio
de Sylvie Huet

Chronique Privée

Je suis un nain

« Personne ne me soupçonne, car personne ne sait qui je suis. » C’est ce que dit ironiquement Piccolino, Le Nain de Pär Lagerkvist, après avoir programmé le massacre de tous ses ennemis. Piccolino s’exclut lui-même de la communauté des hommes, forcément « ordinaires » dont il fustige les faiblesses. « J’ai remarqué que je leur inspire parfois la crainte (…) Voir émerger à la surface cet inconnu qui leur semble n’avoir rien en commun avec leur véritable vie les épouvante. » A quelques siècles de la Renaissance italienne où se situe l’intrigue, ce sentiment humain n’a que peu changé.

© Sylvie HuetPourquoi alors avoir choisi de photographier des personnes au corps si petit ? D’abord une histoire de regard, et particulièrement dans ce travail, une histoire de regards dans le regard. Regards pesants posés sur les nains. Mais pas seulement. En lisant un article sur le peintre David Hockney, j’ai appris qu’il reprenait à son compte ces vers de W.H. Auden : « Pour moi, la matière de l’Art est l’argile humaine. » Je me rappelle qu’un sculpteur de petite taille qui travaillait l’argile et que je devais photographier nu s’était comparé lui-même à une matière que je pouvais façonner à mon aise. C’est ce que j’aime dans ce métier, c’est choisir sa matière, pour moi « les gens », aller à leur rencontre sur des chemins que je ne connais pas, et surtout : les montrer.

Aucune volonté de faire de la « photographie humaniste »  dans ce choix de montrer la différence. Juste le plaisir de photographier. De regarder et d’apprendre à voir autre chose que ce qu’on me donne à voir. Et les gens qui dérangent, on les laisse dans l’ombre : « Personne ne me soupçonne, car personne ne sait qui je suis. », disait Piccolino.

Sylvie Huet

© Sylvie Huet
© Sylvie Huet
© Sylvie Huet
© Sylvie Huet
© Sylvie Huet
© Sylvie Huet

Commentaires  

 
0 # Captures of Reality
imakevideos 15-03-2008 15:12
I think that many people are afraid to look at anyone who is different than themselves. There seems to be a phobia about photographing subjects that are 'taboo'. But why are some subjects deemed taboo? What are we afraid of?
 
 
0 # Etrange
mia 18-03-2008 16:36
Finalement ce qui nous parraît bizarre dans ces photos c'est qu'elles nous amènent à regarder ces personnes d'une manière tout à fait banale. Elles font disparaitre la gêne stupide qui peut naitre du contact avec la différence.
 
 

FineArtCity - Share your Creativity !