Fine Art Tv - Photographie film video art
Vous aimez FineArtTv?
Contribuez à son développement :
Inscrivez-vous à la Newsletter

Sue Rynski - End of the night

Chez Higgins
Devenez Membre Prémium pour voir la vidéo en haute qualité (divx, mov ou wmv)
Sue Rynski - End of the night
Acheter le
portfolio
de Sue Rynski

Chronique privée

End of the night


Ces clichés sont obsédés et sales. Putain, si tu étais monsieur Tout-le-Monde, tu regarderais tout ce « merdier » et tu te demanderais ce que ces gens essayaient de faire. Ces gens recherchaient la vérité là où il n’y en avait pas. Putain que j’aime ça, les bouteilles de bière et tout le reste. Néanmoins, c’est un peu triste pour moi d’imaginer comme tout ça est devenu poussière et a disparu tels des cheveux graisseux dans le trou noir d’un syphon.

Les gens que vous voyez sur ces photos étaient la véritable vertèbre du rock and roll dans son dernier souffle, dans ses derniers moments. Putain, le rock and roll est vraiment mort depuis longtemps. Ces gens n’étaient pas les plus brillants ni les plus beaux, absolument pas les plus sophistiqués et même pas les plus cool. Juste simplement les plus authentiques, et bizarrement les meilleurs. J’ai joué toute une semaine dans ce club, et je peux vous dire que c’était déjanté et décadent. On prenait le sexe, la musique et sa propre image très au sérieux et un seul faux pas ou un seul mot de travers pouvait vous anéantir définitivement, et tous les bla-bla du monde n’y pouvaient rien changer.
Quelquefois on a besoin de se bouger pour se prouver quelque chose, c’est pour cette raison qu’on allait dans cet endroit et en même temps on se soûlait et on se défonçait.

Cars in a corn field… kids in a row

In the middle of nowhere, milling in circles Detroit Nocturne

Bad liars, crippled in society

© Sue RynskiUnable to cheat or scheme smoothly

Given only the gifts to see clearly and be natural

Detroit Nocturne hard headed parents

Tough times

Belligerent sexual sullen Negroes in the background crops of children
factories of children pyramids of children knuckleheaded fuckups

Ready to do anything and much much worse

Where are they going?

Straight to old age and bitterness

Prone to fantastic wrong turns subject to sad decay worthy of love

Condemned to rock

Bookies.  Fucking bookies.

Cool.  I love it.


IGGY POP, né James Jewell Osterberg
Chevalier dans l’Ordre des Arts et des Lettres (2003)

 


© Sue Rynski
© Sue Rynski
© Sue Rynski
© Sue Rynski
© Sue Rynski
© Sue Rynski
© Sue Rynski
© Sue Rynski

 

FineArtCity - Share your Creativity !