Fine Art Tv - Photographie film video art
Vous aimez FineArtTv?
Contribuez à son développement :
Inscrivez-vous à la Newsletter

Gilles Berquet - The blow up sessions

Chez Higgins
Gilles Berquet - The blow up sessions
Acheter le
portfolio
de Gilles Berquet
 
Devenez Membre Prémium pour voir la vidéo en haute qualité (divx, mov ou wmv)

Chronique privée

The blow up sessions


Isolée

Isolée avance toujours.
Tout le jardin est autour d’elle.
Elle a oublié sa maison, ses chagrins,
© Gilles Berquetses vêtements.
– Je me suis trompée d’arbre.
Elle embrasse le chien
et commence à ramper.
Souvent, Isolée lui laisse une part
de son déjeuner.
Elle caresse une certaine branche,
recueille des indices mystérieux
au ras de l’herbe.
Parfois, très haute
sur des jambes un peu noueuses,
les reins trop cambrés,
elle lève une tête à la bouche pointue ;
une grande frange qui part de ses oreilles
s’arrête à la naissance de ses cils
(semblables à des épines).
Elle vit au milieu des arbres,
sans connaître personne.
Regarde à droite, à gauche,
ne voit rien.
Mais là, à ses côtés,
une grosse mouche bourdonne,
© Gilles Berquetet cette mouche à la taille démesurée,
trace autour d’elle de larges cercles.
Et toujours cette même mouche vole
autour d’elle, puis se pose sur un doigt ;
de loin, elle apparaît comme une bague
noire glissée sur une peau blanche.
Isolée ramasse tout ce qu’elle trouve
à terre et le met avec soin,
bon ou mauvais,
dans son petit sac,
le pourri sera pour le chien.
Le photographe la suit sans trop oser
l’aider, la sentant toujours un peu inquiète
de sa présence parmi ces trésors répandus
dans la mousse.
Bûches, écorces, herbe, terre, chien,
mouche sont mêlés, mariés, confondus.
Isolée aurait voulu embrasser les feuilles, les
troncs, les chères fleurs.

Marie-Laure DAGOIT

  
© Gilles Berquet
© Gilles Berquet 
© Gilles Berquet
© Gilles Berquet 
© Gilles Berquet 
© Gilles Berquet
© Gilles Berquet 
© Gilles Berquet 
© Gilles Berquet
© Gilles Berquet 
© Gilles Berquet 
© Gilles Berquet

 

FineArtCity - Share your Creativity !