Fine Art Tv - Photographie film video art
Vous aimez FineArtTv?
Contribuez à son développement :
Inscrivez-vous à la Newsletter

Visa pour l'Image 2010 Perpignan

Actualités et Evènements - Documentaires

Après 21 ans d'existence, Visa pour l'Image est toujours l'événement international majeur du photojournalisme. Avec près de 30 expositions Visa pour l'Image 2010 est une occasion unique découvrir le dur métier de photojournaliste et la réalité de notre monde.

Quelques unes des expositions  :


William Albert Allard / National Geographic

Cinq décennies : une rétrospective
Toujours à la recherche de « ce qui se passe aux marges », l'oeuvre de William Albert Allard révèle la beauté et l'étrangeté d'une réalité étonnante. Cette rétrospective photographique retrace la vie de l'un des pionniers de la photographie couleur. En un demi-siècle, Allard a su pénétrer les foyers et les coeurs pour immortaliser ces instants de spontanéité où se dévoile la profondeur de la nature humaine telle qu'on ne l'avait jamais vue.

Visa pour l’Image 2010
      
Visa pour l’Image 2010
  © William Albert Allard / National Geographic.
Frontmatter #5. À Sare, village du Pays basque français, trois hommes écoutent un chanteur. 1968.
 
  © William Albert Allard / National Geographic.
Italy #5. Calogero Amoroso, 8 ans, entouré de sa famille, devant la basilique San Calogero à Sciacca, en Sicile. Il a revêtu son costume du dimanche pour assister à un mariage. 1995.


Antonio Bolfo / Reportage by Getty Images

Impact
L'opération IMPACT du département de la police de la ville de New York (NYPD) vise à confronter les plus jeunes et moins expérimentés de leurs agents aux quartiers les plus violents et dangereux de la ville. Immersion totale dans la réalité du « métier ».
Mais, sur fond de crise économique, le NYPD a dû réduire ses budgets, et certains agents de l'opération IMPACT, au moral déjà en berne, ont été maintenus à leur poste pour une durée indéterminée. Les dirigeants du programme ont tout de même cru bon d'exiger une augmentation du nombre d'arrestations, imposant ainsi à des policiers dépités de faire plus avec moins. Ce reportage suit une unité de trente jeunes novices du programme IMPACT assignée aux HLM de Mott Haven dans le sud du Bronx, l'un des quartiers les plus pauvres et tristement célèbres du pays. Malgré leur manque d'expérience et la difficulté de leur tâche, ces agents de police ont réussi à faire chuter le taux de criminalité à un niveau record. Mais accorder une telle importance aux arrestations a un coût : la disparition de toute « police de proximité » et la détérioration des relations entre des habitants surfliqués et des agents de police à bout de nerfs.

Visa pour l’Image 2010
      
Visa pour l’Image 2010
  © Antonio Bolfo / Reportage by Getty Images.
NYPD #36. Dan et Pez aux funérailles d'Omar Edwards, tué par balle par des policiers en civil qui l'avaient pris pour un criminel armé. La mort d'Omar, agent de police du Bureau du logement dans la zone PSA 5 à Harlem, a profondément troublé ses homologues de la zone voisine PSA 7.
 
  © Antonio Bolfo / Reportage by Getty Images.
NYPD #45. Impuissants, ces agents reçoivent une demande de renforts lancée par un collègue. Puisqu'ils patrouillent à pied et n'ont pas accès aux véhicules, les policiers IMPACT ne sont pas en mesure de prêter assistance à leurs collègues en difficulté.


Corentin Fohlen / Fedephoto

Prix du Jeune Reporter de la Ville de Perpignan 2010
Haïti & Bangkok - horreur & révolte
Haïti et Bangkok sont deux drames qui peuvent être considérées comme des symboles. Il y a l'image d'un haïtien brandissant un marteau pour lutter contre une montagne de gravats, puis la photo d'un Thaïlandais armé d'une fronde, soit pour lutter contre la violence perpétrée par le gouvernement ou pour résister aux chars d'assaut. Sont-elles toutes deux des batailles perdantes? Non, il y a la force qui existe à ce moment là où les petites gens dans le monde croient, avec la fureur du désespoir, qu'ils doivent gagner. Corentin Fohlen a travaillé comme photographe freelance pendant les six dernières années, partageant les luttes d'hommes et de femmes qui se rendent compte combien il est crucial d'avoir des témoignages et des dossiers. Entre Port-au-Prince et Bangkok, il a de puissantes histoires de ces combattants de tous les jours à raconter.

Visa pour l’Image 2010
      
Visa pour l’Image 2010
  © Corentin Fohlen / Fedephoto.
Prix du Jeune Reporter de la Ville de Perpignan 2010
Haïti #2. 17 janvier. La fatigue gagne les Haïtiens, la plupart dormant dans la rue.
 
  © Corentin Fohlen / Fedephoto.
Prix du Jeune Reporter de la Ville de Perpignan 2010
Thaïlande #21. 17 mai. L'une des principales barricades, installée non loin du camp des « chemises rouges ». Un sniper a été repéré sur l'immeuble d'en face.


William Klein

New York, Rome, Moscow, Tokyo
William Klein a toujours été un touche-à-tout de génie. Sa manière de voir le monde a influencé plusieurs générations de photographes. La rigueur de ses cadres, sa manière de se faire oublier de ses sujets tout en étant si proche d'eux, la perfection de ses compositions...
Expositions
... Bref, une maîtrise absolue. Parmi l'ensemble de ses travaux, nous avons décidé de vous faire redécouvrir ses séries sur New York (1955), Rome (1957), Moscou (1959), et Tokyo (1964), qui restent des leçons de photo réellement uniques, et qui n'ont rien perdu de leur modernité.
William Klein nous fait l'amitié d'accepter ce modeste coup de projecteur sur l'une des oeuvres les plus marquantes de l'histoire de la photographie.

Visa pour l’Image 2010
      
Visa pour l’Image 2010
© William Klein.
Moscou #1.
 
© William Klein.
Tokyo #5.


Grégoire Korganow

Carnet d'urgences
Suite à un accident de moto à Paris, Grégoire Korganow se retrouve entre les mains d'une équipe du SMUR (Service mobile d'urgence et de réanimation, communément appelé SAMU). Il souhaite ensuite mettre des visages sur ces mains anonymes qui l'ont sauvé. Depuis la fin du mois de septembre 2008, il se rend régulièrement à l'hôpital de Gonesse pour photographier le travail des équipes du SMUR. Cette exposition montre l'implication de ces hommes et de ces femmes qui, parfois des heures durant, luttent pour maintenir en vie des inconnus.

Visa pour l’Image 2010
      
Visa pour l’Image 2010
  © Grégoire Korganow.
Carnet d'urgences #13. Intervention du SMUR dans le Val-d'Oise, 2009.
 
  © Grégoire Korganow.
Carnet d'urgences #58. Intervention du SMUR dans le Val-d'Oise, 2009.


Tomas van Houtryve / VII Network

Derrière le rideau : échos des ultimes bastions communistes
À la fin de la guerre froide, la plupart des États soumis à la férule communiste jetèrent leurs principes marxistes par-dessus bord pour s'inscrire tant bien que mal dans un nouvel ordre international. Ce ne fut pas le cas de tous cependant : divers facteurs - la poigne de fer du totalitarisme, des problèmes d'inégalité sociale non résolus, une forme de nostalgie sélective - concoururent au maintien de bastions qui résistent encore au vent de l'histoire. Cette exposition, couvrant la Moldavie, la Corée du Nord, Cuba, la Chine, le Népal, le Vietnam et le Laos d'aujourd'hui, explore ce communisme en mutation, qui tente de s'adapter au XXIe siècle pour survivre.

Visa pour l’Image 2010
      
Visa pour l’Image 2010
  © Tomas Van Houtryve / VII Network.
Communistes #38. Un groupe de jeunes filles de la Ligue de la Jeunesse Communiste devant une statue du président Mao Zedong ; en arrière-plan, le mémorial de la Révolution. Consacrée « terre promise de la Révolution », la ville de Yan'an abrite plusieurs hauts lieux du « tourisme rouge » entretenus par le gouvernement chinois. Yan'an, Chine, 7 novembre 2009.
 
  © Tomas Van Houtryve / VII Network.
Communistes #76. Des jeunes à un stand de tir. Les Cubains qui ont vécu la révolution sont encore nombreux à croire en ses idéaux, tandis que les générations suivantes, plus portées à remettre l'idéologie d'État en question, attendent calmement le changement. La Havane, Cuba, 26 octobre 2008.


Munem Wasif / Agence VU pour Fabrica
Nous avons foi en Dieu
Au Bangladesh, l'islam compte plus de 130 millions de pratiquants (soit presque 90 % de la population et la quatrième plus grande communauté musulmane au monde). Ici, la religion a toujours été un pilier de l'identité nationale et l'athéisme est chose rare.
La religion islamique est parfois assimilée au fondamentalisme, à l'extrémisme ou encore au terrorisme. Ces idées fallacieuses, circulant généralement chez les observateurs occidentaux, sont souvent le fruit de préjugés et de l'ignorance.
Loin d'une perspective occidentale, cette exposition nous montre la perception que les musulmans ont d'eux-mêmes et de leur religion, et l'impact que le 11 septembre a eu sur eux.

Visa pour l’Image 2010
      
Visa pour l’Image 2010
  © Munem Wasif / Agence VU pour Fabrica
.Islam #42. Lecture en bengali, langue maternelle des étudiantes, à la médersa Alia à Satkhira.
 
  © Munem Wasif / Agence VU pour Fabrica.
Islam #70.  Le deuil de la bataille de Kerbala, où mourut l'imam Al-Hussein ibn Ali, petit-fils de Mahomet, dernier prophète de l'Islam et imam chiite, assassiné par les forces du deuxième calife omeyyade Yazid. Sur fond de « Ya Hussein, ya Hussein », les croyants accomplissent le Matam en se frappant le torse. Certains sont comme en transe, alors que d'autres pleurent ou s'embrassent en souvenir de l'imam Hussein.


Pour aller plus loin : http://www.visapourlimage.com/


 

FineArtCity - Share your Creativity !